Outils personnels

Aller au contenu. | Aller à la navigation

Navigation

Navigation
Menu de navigation
Actions sur le document

Fauchage tardif

Avantages du fauchage tardif

Le fauchage tardif est pratiqué sur le bord de certaines routes communales de Havelange, dans des zones pouvant accueillir une végétation herbacée à sa taille maximale (maximum 1,20 mètre).

En effet, le fauchage intensif ne permet pas le développement d’une vie sauvage riche en espèces. Ce type de fauchage engendre au contraire une prolifération des espèces à croissance rapide et à multiplication végétative.

Limiter le nombre de fauchage à un seul passage annuel, et le réaliser en fin de saison, permet aux plantes de croître, fleurir et fructifier. Les fleurs vont attirer une quantité impressionnante d’insectes butineurs à la recherche de pollen et de nectar. Ils féconderont les fleurs qui produiront les graines utiles au renouvellement de l’espèce mais aussi pour toutes les espèces animales granivores. Le couvert végétal sera un endroit de quiétude pour beaucoup d’animaux qui s’y reproduiront. Ainsi, un bord de route en fauchage tardif offre bien plus de services à la nature qu’un bord de route fauché trop tôt ou trop souvent.

La zone de fauchage tardif est située au-delà de la bande de sécurité et est fauchée une fois par an, entre le 1er septembre et le 1er novembre.

 

Sécurité routière – bande de sécurité

Les zones de fauchage tardif sont sélectionnées en tenant compte de la sécurité routière. C’est la raison pour laquelle, sauf exception, une bande de sécurité  d’un mètre est régulièrement fauchée de part et d’autre de la voirie afin de réserver un espace refuge pour les usagers de la route (principalement les piétons), et pour éviter que les hautes herbes ne retombent sur la voirie.

Les bords de routes situés à hauteur des carrefours, à l’intérieur des virages, à hauteur d’accès à des habitations privées seront également fauchés régulièrement tout au long de l’année.

 

Hauteur de coupe

Afin de ne pas détruire la base de la végétation en mettant le sol à nu et en provoquant une érosion des talus, la hauteur de coupe doit être suffisante (environ 10 cm). Ce type de fauchage permettra à la machine de passer au-dessus d’un grand nombre d’animaux de petites tailles : insectes, reptiles batraciens.