Aller au contenu. | Aller à la navigation

Navigation

Navigation
Menu de navigation
Actions sur le document
Vous êtes ici : Accueil / Ma commune / Services communaux / Urbanisme / environnement - Cadre de vie / ... mais encore ...

... mais encore ...

Plus d'idées pour moins de papier!

Cocote

 

 

 

 

 

 

Pour la sécurité de tous, élaguons haies et arbres en bord de voirie

Depuis plusieurs années, nous vous encourageons à planter des haies et arbres d’espèces indigènes dans vos jardins. Ceux-ci forment au fils des années un vaste réseau vert offrant aux espèces animales et végétales de nos régions un magnifique habitat aux multiples facettes. La biodiversité retrouve sa place dans vos jardins l’enrichissant de multiples interactions, de découvertes et d’horizons insoupçonnés pour ceux qui prennent le temps de l’observer. Nous vous incitons à laisser ces haies et arbres les plus libres possibles, ce qui est favorable tant à la biodiversité qu’à la qualité des paysage.  Pour la sécurité de tous, il est néanmoins indispensable de respecter certaines règles concernant l’élagage des haies et des arbres en bordure de voirie. Pour rappel, au niveau de la charte de bien vivre ensemble :

  • les propriétaires, locataires, tous titulaires d’un droit réel sur les arbres, plantations et haies bordant la voie publique, sont tenus de les élaguer ou de les tailler avant le 31 juillet de chaque année.
  • les arbres et les plantations ne peuvent en aucun cas masquer le flux lumineux de l’éclairage public, ni masquer tout objet d’utilité publique, et doivent se trouver à une distance horizontale minimale de 4 m des armatures.

Néanmoins, pour permettre à nos oiseaux de nidifier tranquillement, il est vivement recommandé d'éviter l'élagage des arbres ou des haies entre le 1er avril et le 31 juillet. Ainsi, une taille d'hiver avant cette période est clairement préférable pour la biodiversité et à priori suffisante pour l'entretien de nos jardins. Pour plus d'informations...

NB: En ce qui concerne les agriculteurs, la période au cours de laquelle il leur est interdit de tailler des haies et des arbres s'est même allongée, depuis 2018, pour être applicable du 1er avril au 31 juillet. Comme l'a souligné le Ministre de la Nature et de l'Agriculture, ce changement atteste du rôle prépondérant que remplissent les agriculteurs dans la sauvegarde et la protection de la biodiversité.